Accompagnement salarial

Un service pour que chaque heure compte dans votre statut d'intermittence
Cadrage, montage, HMC… Comme pour beaucoup de métiers, les professions du cinéma et de la télévision sont confrontées à l’externalisation. Les « employeurs » demandent des factures et, pour travailler, les intermittents du spectacle doivent se résigner à devenir auto-entrepreneur ou à passer par une société de portage salarial. Mais, dans les deux cas, les heures ne seront pas comptabilisées par Pôle-Emploi Spectacle dans le renouvellement du statut.
L’Agence CAProd, créée par des intermittents techniciens de la télévision, a pu remédier à ce problème en proposant à ses salariés d’assurer pour eux une fonction de production exécutive, se positionnant entre le client et l’intermittent, afin d’appliquer la bonne convention collective (production audiovisuelles IDCC 2642), en faisant respecter les minima salariaux par jour et par cachet et en assurant toutes les prestations auxquelles ont droit des salariés « normaux » : fiches de paie, AEM, congés spectacles, comité d’entreprise, etc. Vous restez ainsi un employé et vous êtes payé le mois où vous avez travaillé, sans vous arracher les cheveux à tenir une comptabilité et gérer une activité libérale avec son administration, sa fiscalité, ses relances pour impayés, etc.

Auto-entreprise vs salariat

Rapide comparaison entre deux statuts
Autoentreprise : RSI Intermittence salariée : Sécurité sociale
Autoentreprise : Exonéré Intermittence salariée : Collecte et déduction
Autoentreprise : Pas de déduction de charges (tel, déplacements etc) ni amortissement matériel Intermittence salariée : Frais intégralement remboursés
Autoentreprise : Imposition sur le chiffre d’affaire (avec abattement de 71% pour achat-revente, 50% pour les autres activités BIC, 34% pour BNC) Intermittence salariée : Impôt classique sur le revenu, chaque année d’après les salaires, possibilités d’abattement pour certaines activités (à la source à partir de 2019)
Autoentreprise :
  • Cotisation Foncière des Entreprises (CFE), de 150 à 800€ selon le lieu d’habitation. Exonération la première année.
  • Taxe pour frais de chambre consulaire (pourcentage du CA servant à financer les CCI et chambres des métiers)
Intermittence salariée : Aucune taxe supplémentaire
Autoentreprise :
  • 13,4% pour la vente
  • 23,1% pour les prestations de service (si libéral RSI, 22,9% si CIPAV)
  • Possibilité de charges réduites si chômeur créateur ou reprise d’activité
Intermittence salariée : Environ 25% du brut
Autoentreprise : Pas de charges patronales Intermittence salariée : Environ 25% du HT
Autoentreprise : Contribution mais seuil à atteindre pour déclencher les droits Intermittence salariée : 0,25% sur compte personnel de formation
Autoentreprise : Pas de congés payés Intermittence salariée : Congés spectacles reversés chaque année
Autoentreprise : 32900€ Intermittence salariée : Pas de seuil
Autoentreprise : Selon revenu d’activité des 3 dernières années et soumise à cotisations supplémentaires (uniquement si activité principale) Indemnité journalière 1/730 du revenu annuel d’activité si CA au-dessus de 3754€ après abattement
Intermittence salariée : Régime sécurité sociale, accès aux droits comme n’importe quel salarié
Autoentreprise : RSI (34% d’abattement applicable sur le CA)
  • 3466€ de CA pour valider un trimestre
  • 5475€ pour valider 2 trimestres
  • 7557€ pour valider 3 trimestres
  • 9743€ pour valider 4 trimestres
Intermittence salariée : Retraite de base au régime général + retraite complémentaire spectacle d’après système de points
Autoentreprise : Aucun droit au chômage Intermittence salariée : Allocations si 507h effectuées en 12 mois

Prestations salariales

Ce à quoi ont droit nos employés
k

Gestion administrative complète

Vous n’avez qu’à attendre votre bulletin de paie et votre salaire !

Pas de délais

Vous êtes payé le mois où vous avez travaillé, c’est nous qui nous occuperons de gérer les créances client

Assurances

Vous êtes couverts par nos assurances matériel et responsabilité civile, et suivi par la médecine du travail

Comité d'entreprise

Vous avez accès aux avantages offerts par notre comité d’entreprise

Contactez-nous !

13 + 10 =